Sommaire :

La version originale – Saint (Fable 0.5)

Saint - Adrienne Young - Préquel de Fable - Fable #0.5

As a boy, Elias learned the hard way what happens when you don’t heed the old tales.

Nine years after his lack of superstition got his father killed, he’s grown into a young man of piety, with a deep reverence for the hallowed sea and her fickle favor. As stories of the fisherman’s son who has managed to escape the most deadly of storms spreads from port to port, his devotion to the myths and creeds has given him the reputation of the luckiest bastard to sail the Narrows.

Now, he’s mere days away from getting everything his father ever dreamed for him: a ship of his own, a crew, and a license that names him as one of the first Narrows-born traders. But when a young dredger from the Unnamed Sea with more than one secret crosses his path, Elias’ faith will be tested like never before. The greater the pull he feels toward her, the farther he drifts from the things he’s spent the last three years working for.

He is dangerously close to repeating his mistakes and he’s seen first hand how vicious the jealous sea can be. If he’s going to survive her retribution, he will have to decide which he wants more, the love of the girl who could change their shifting world, or the sacred beliefs that earned him the name that he’s known for―Saint.

Acheter le roman Ă  la Fnac đŸ‡«đŸ‡·

Acheter le roman sur Amazon

La version française

Ce roman n’est pas encore traduit en français.

Mon avis

★★★★★ 5/5

Avant toute chose, je tiens Ă  dire que je suis totalement partiale sur cette review (qui par dĂ©finition est de toute façon partiale) car j’adore Saint. Et je l’aime encore plus aprĂšs avoir fini ce roman. C’est incontestablement le personnage que j’ai trouvĂ© le plus fascinant et le mieux construit de toute la sĂ©rie Fable. J’Ă©tais beaucoup trop heureuse lorsque j’ai dĂ©couvert qu’il aurait son propre roman.

Comme tous les tomes de la sĂ©rie, la couverture est absolument magnifique. J’ai vu qu’ils avaient sorti une nouvelle Ă©dition et je n’ai pas trop compris pourquoi, elle est bien moins rĂ©ussie que la prĂ©cĂ©dente.

Du cĂŽtĂ© du roman, j’ai vraiment Ă©tĂ© captĂ©e dĂšs les premiĂšres pages du roman. J’ai commencĂ© ma lecture en me demandant oĂč l’autrice mettrait le curseur, j’avais un peu peur d’avoir la scĂšne du naufrage dĂ©crite dans le roman (ce n’est pas le cas).

TrĂšs honnĂȘtement, ce roman a un goĂ»t de trop peu. Je n’ai pas senti l’amour lĂ©gendaire dont on nous parlait dans Fable. Je ne dis pas ça dans ça sous un angle nĂ©gatif, le roman n’est juste pas assez long pour avoir une relation amoureuse aussi intense. On est plutĂŽt sur l’histoire de leur rencontre et la mise en place de leur empire. Il aurait fallu un autre tome aprĂšs celui-ci et avant Fable pour pouvoir aller plus loin (qui sait ?).

J’aurais adorĂ© voir l’annonce de la grossesse d’Isolde et la naissance de Fable. Et tant que j’en suis Ă  rĂ©clamer, j’aurais Ă©galement adorĂ© une scĂšne de plongĂ©e, c’Ă©tait mes scĂšnes prĂ©fĂ©rĂ©es dans Fable. C’Ă©tait comme une bulle dans le roman.

Au fil et Ă  mesure du livre, on apprend Ă  connaĂźtre Saint, son amitiĂ© avec Clove, sa rencontre avec Isolde. Les personnages sont vraiment bien construits, fidĂšles Ă  ce qu’on a pu connaĂźtre d’eux dans Fable et Namesake. J’ai passĂ© un excellent moment entre les pages de ce roman. Saint est vraiment un personnage qui communique ses sentiments par des actes et non par des mots. Ce qui donne encore une toute envergure Ă  la discussion entre lui et Fable Ă  la fin de Namesake.

Cette lecture m’a donnĂ© envie de relire toute la sĂ©rie Fable ! Pour le moment, je me suis lancĂ©e dans The Last Legacy qui est prĂ©sentĂ© comme le tome 3 de la sĂ©rie bien qu’il cible soit centrĂ© sur la famille Roth. Je vous tiens informĂ©s de mon avancement !


🌊 Faut-il lire « Saint » avant ou aprĂšs la sĂ©rie Fable ?

Le roman est prĂ©sentĂ© comme un prĂ©quel de la sĂ©rie donc en thĂ©orie, il devrait ĂȘtre lu avant Fable et Namesake. Toutefois, j’ai trouvĂ© ça bien de le lire aprĂšs avoir lu la sĂ©rie. Il y a tout un mythe autour du personnage de Saint et on met du temps Ă  le connaĂźtre et Ă  comprendre ce qui a motivĂ© sa dĂ©cision d’abandonner Fable. J’aurais donc tendance Ă  conseiller de lire Saint aprĂšs Fable et Namesake pour conserver le mystĂšre autour de son personnage.

Laisser un commentaire

Retour en haut